[Café éthique n°6] Le Burn-Out

  • 30 mai 2018
  • De 12:30 à 14:00
  • École Centrale de Lyonbâtiment W12e étageAmphi 201

Résumé

Dans une société du « culte de la performance », de plus en plus d’individus consacrent leur vie à leur emploi. Cet investissement se fait parfois au détriment de la vie privée – en particulier avec l’arrivée des nouvelles technologies qui a introduit une porosité de plus en plus grande entre vie privée et vie publique – avec l’impression toujours plus grande de ne pas en faire assez ou au contraire de ne pas avoir assez à faire (surqualification pour un emploi). Victimes de pression extérieure ou personnelle, le Burn-Out consume un nombre croissant de personnes (Patrons comme employés). Toutefois, le Burn-Out reste un sujet tabou si bien qu’il est difficile de déterminer le nombre de personnes touchées : certaines estimations donnent entre 30 000 et 300 000 personnes affectées par ce mal qui n’est pas (encore) reconnu comme une maladie professionnelle. Cela est en potentiellement dû à l’image de « maladie du loser » qui lui colle à la peau. Pour analyser ce phénomène, il s’agit de prendre en compte les aspects aussi bien juridiques, que professionnels et médicaux.

Intervenants

  • Arnaud Casado – Professeur à l’université Paris I (Panthéon Sorbonne)
  • Marie Pezé – Psychologue du travail, spécialiste de la question du Burn-Out, rédactrice de nombreux articles et ouvrages sur le thème.

Retrouvez toutes les thématiques et le contexte de ce projet sur la page des Cafés éthique de l'École Centrale de Lyon.